Partenaire d'avenir Entreprise familiale et indépendante depuis 1919

Actualités

Actualités

Déchets alimentaires : du déconditionnement au gaz vert


Publié le 26 juin 2024

La gestion adaptée des biodéchets est une nécessité et une véritable opportunité : leur valorisation passe par le retour à la terre dans un processus circulaire vertueux. Pour en arriver là, différentes étapes s’imposent et des services adaptés sont nécessaires pour une gestion parfaitement optimisée et cohérente avec les obligations légales*. Brangeon maîtrise les solutions de proximité adaptées à chaque situation : en vrac ou emballés, issus de la restauration ou de l’industrie agro-alimentaire, les biodéchets sont traités avec une traçabilité garantie. De la collecte en camion électrique au retour des matières organiques dans les cultures locales, découvrez comment nous contribuons à un avenir plus durable et profitant au territoire.


Collecte de proximité en camion électrique

BOM électrique Groupe Brangeon

Nos camions électriques effectuent la collecte des biodéchets avec un impact minimal sur l’environnement.

Pour assurer des flux triés à la source et conformes pour leur prise en charge dans le processus de valorisation, Brangeon met à disposition des contenants adaptés aux volumes et aux modes de collecte, par exemple avec des bacs roulants de différents volumes. Ce sont ces contenants que nous collectons, notamment avec nos camions électriques pour diminuer l’impact du transport sur l’environnement. Cette approche de proximité réduit non seulement l’empreinte carbone, mais favorise également une gestion logistique agile, en phase avec notre engagement environnemental.    



Déconditionnement : séparer pour mieux valoriser

Une fois collectés, les déchets alimentaires emballés subissent un déconditionnement minutieux et automatisé sur nos plates-formes. Cette étape clé permet de séparer les flux organiques des matériaux d’emballage plastiques, cartons, acier, etc.** Les matières organiques sont isolées et transformées en soupe organique méthanogène, tandis que les emballages sont orientés vers les filières de traitement adaptées. Ce processus assure une gestion optimale des ressources, évitant la contamination croisée et maximisant la valorisation des déchets.  
Schéma déconditionneur Groupe Brangeon
Le processus de déconditionnement sépare efficacement les matières organiques des emballages.

 Transport et méthanisation : de l’organique au gaz vert

Visuel camion station biogaz Groupe BrangeonLes matières organiques extraites constituent la soupe organique. Elles sont stockées dans des contenants étanches et transportées en camions à carburant biogaz vers des installations de méthanisation partenaires à proximité de nos sites. Par exemple, à Mortagne-sur-Sèvre (85), à seulement 10 km de notre plate-forme de Cholet (49), l’un de nos partenaires, AgriBiométhane, hygiénise et transforme les biodéchets en gaz vert dans un processus de méthanisation respectueux des normes. Ce gaz est utilisé pour alimenter les réseaux domestiques locaux (gaz de ville) et pour faire rouler nos camions biogaz : la boucle est bouclée.
Ce cycle vertueux réduit les émissions de CO₂, crée une énergie renouvelable et retourne les éléments fertilisants issus de la méthanisation en amendement pour enrichir les cultures locales.

Une boucle circulaire pour une gestion durable et locale

Chez Brangeon, chaque étape de la gestion des biodéchets est pensée pour optimiser la valeur des ressources et minimiser son impact environnemental. De la collecte locale en camion électrique au retour des amendements à la terre via la méthanisation, nous illustrons une boucle circulaire complète, contribuant à un futur durable et respectueux de notre territoire. Ensemble, faisons de nos biodéchets une force pour un avenir meilleur.

*Depuis le 1er janvier 2024, la loi AGEC oblige les producteurs et détenteurs de biodéchets à assurer le tri à la source et la valorisation de leurs biodéchets, quels que soient les volumes produits ou détenus.
**Sauf emballage verre.
Retour en haut